Le blog COPY-TOP

Conseils, actus et astuces de votre imprimeur

Le blog COPY-TOP - Conseils, actus et astuces de votre imprimeur

Dépliants : des plis oui, mais comment ?

Vous souhaitez un dépliant pour présenter votre entreprise et ses services, mettre en avant vos nouveautés ou des promotions ?

Avant de réaliser la maquette, il est important de déterminer le type de pliage que vous désirez.


Le nombre de plis
va déterminer le nombre de volets du dépliant (un volet correspond à une page du dépliant, quand celui-ci est fermé). Avec un pli vous obtenez 2 volets : soit 4 pages si vous imprimez en recto-verso.


Le type de pliage
va également déterminer le rendu final de votre dépliant ainsi que le sens d’ouverture (et donc l’ordre des pages à placer sur votre maquette pour une lecture des informations dans le bon ordre lors de l’ouverture du dépliant.

Voici les pliages les plus classiques :


Plié en 2

Votre dépliant comporte 1 pli au milieu qui le sépare en 2 volets (soit 4 pages). Il s’agit du pli le plus simple.

 

 


Plié en 3
Votre dépliant  comporte 2 plis qui le sépare en 3 volets (soit 6 pages)

 

 

2 plis en accordéon : les plis parallèles se font dans un sens différent, donnant au dépliant un air d’accordéon. C’est le pliage typique utilisé pour les cartes géographiques.

 

 

2 plis roulés : les plis parallèles se font dans le même sens. Pour pouvoir bien fermé le dépliant, le dernier rabat qui se retrouve à l’intérieur doit être un peu moins large que les 2 autres.

 

 

2 plis fenêtre : les plis parallèles permettent d’obtenir un triptyque dont les volets s’ouvrent comme une fenêtre (fermés, les 2 volets doivent se toucher ou se recouvrir légèrement).

 


Plié en 4

Votre dépliant comporte 2 pli qui le sépare en 4 volets (soit 8 pages)

 

 

pli portefeuille : les 2 extrémités de la feuille sont repliées vers l’intérieur, puis l’ensemble est plié en 2 (les plis restent parallèles).

 

 

 

Pli croisé : il s’agit là aussi de l’enchaînement de 2 plis mais perpendiculairement.

 

 

 

Vous pouvez ainsi multiplier le nombre de plis pour augmenter le nombre de page… attention toutefois à utiliser un papier moins épais pour pouvoir fermer facilement votre document (plus le pli est complexe moins votre papier doit être épais).

 

Quelques conseils :

A partir de 170g, le papier doit être absolument rainé afin de ne pas casser la fibre au pliage.

Evitez les aplats tombant sur le pli car le pliage « casse » l’aplat et le rendu est moins satisfaisant. Dans ce cas, nous vous recommandons de faire un pelliculage de votre dépliant.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

Et si vous avez besoin d’aide pour la réalisation de votre maquette, notre Studio de création est à votre disposition.


 

 

Inscrivez-vous à la newsletter COPY-TOP

Share
Catégorie : Design / Graphisme