Le papier s’enrichit avec la réalité augmentée

Kesako ? La réalité augmentée permet d’enrichir un environnement/support avec des informations contextuelles.

Par exemple, si j’ai faim de pizzas, je sors mon téléphone, « filme » mon entourage et vois apparaître en temps réel (à travers l’écran) les restaurants les plus proches. C’est également valable pour un support 2D ; très concrètement, ça pourrait être le plan de montage de votre meuble Ikéa, qui, vu sur iPhone s’affiche en 3D !

 

C’est donc une solution rêvée pour présenter un produit emballé ! Après Lego qui faisait « apparaître le contenu de [ses] boîte sous la forme d’un modèle 3D » en 2010…

…C’est au tour de Bandaï de présenter au Toy Fair 2012 « un nouveau type d’emballage en réalité augmentée 3D pour leur ThunderCats et Ben10 [permettant] de voir l’article sans avoir à réellement ouvrir l’emballage du jouet. »

 

 

On imagine aisément que n’importe quel produit imprimé peut désormais être enrichi de n’importe quel contenu numérique. Flyers, affiches, emballages… prennent ainsi une autre dimension.

Et pour aller plus loin, voici un bout de ma veille sur la réalité augmentée.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter COPY-TOP

Share