Que s’est-il passé au Salon du Livre 2013?

Le 33e Salon du Livre s’est tenu du 22 au 25 mars 2013, Porte de Versailles. C’est un rendez-vous incontournable qui réunit éditeurs, auteurs et lecteurs. Plus de 190 000 visiteurs se sont promenés entre les allées, une fréquentation en hausse de 3% qui n’a pas empêché l’érosion des ventes de livres lors du salon. Il y a foule, mais on vient regarder, rencontrer des auteurs mais pas vraiment acheter…

auto-édition livre roman
Salon du Livre 2013

Du côté des évènements, on apprécie le coup de pouce de la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti. Celle-ci a annoncé lors de son discours une aide de 9 millions d’euros pour aider les libraires. Ils souffrent en effet de la concurrence des vendeurs en ligne. Aurélie Filippetti réaffirme son soutien aux librairies qui sont un maillon essentiel de diffusion de la culture et du livre, au même titre que les librairies.

 

Les principales attractions du Salon du Livre

 

– Le stand culinaire (600 m² tout de même) a attiré beaucoup de monde avec des démonstrations, des recettes en direct et une variété immense d’ouvrages autour de la cuisine. Universel et gourmand, c’est un secteur de l’édition qui se porte bien.

– Les lettres roumaines et catalanes (stand sur la ville de Barcelone) ont bénéficié de stands importants (mais pas forcément bien placé pour la Roumanie). Avec la participation d’autres auteurs étrangers, cela a contribué à faire de ce salon une édition plus internationale que d’habitude. On note que de nombreux auteurs roumains ont décliné l’invitation à participer pour marquer leur désaccord avec le gouvernement roumain (le pays est secoué par une crise politique).

– Les traditionnelles dédicaces sont bien sûr un temps fort du salon. Elles ont drainé beaucoup de monde avec un programme chargé et des stars comme Amélie Nothomb, Lilian Thuram, Philippe Starck, Christine Angot, Michel Serres ou encore Charlotte Valandrey, dont nous avons parlé dans notre livre Les Dédicaces des Auteurs, réalisé en partenariat avec www.passiondulivre.com.

– Les régions étaient fortement présentes avec des stands importants et bien conçus : Bourgogne, Ile-de-France, Aquitaine, Normandie, Centre… Chaque éditeur disposait d’un petit espace et l’on pouvait discuter facilement avec ces derniers (en tout cas le vendredi !).

– Le livre numérique n’a pas encore une présence importante (forcément, c’est moins parlant sur un stand) mais on trouve de plus en plus d’éditeurs digitaux, comme ePagine par exemple.

 

L’engouement pour le livre est donc toujours très fort. Le sujet passionne et beaucoup pratiquent l’autoédition pour imprimer un roman, des mémoires, des recettes de cuisine ou encore une BD. COPY-TOP imprime de 1 à 5000 exemplaires, principalement pour les particuliers et les petits éditeurs.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter COPY-TOP

Share